Grisha, tome 03 : L’oiseau de Feu | Leigh Bardugo

/!\ SPOILER ALERT ! Ne pas lire si vous n’avez pas lu les trois tomes ! /!\

Lire mon avis sur le premier tome
Lire mon avis sur le deuxième tome

Ça y est, dernier tome de la sage terminé ! Une belle lecture et de beaux moments passés avec les romans de Leigh Bardugo, même si je n’ai pas atteint le coup de cœur!

grisha-t3Grisha, tome 03 : L’oiseau de Feu
Auteur : Leigh Bardugo
Edition : Milan
Nombre de pages : 429
Synopsis :  « Et je devins une lame. »

MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.

Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d’ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.

AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.

Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l’Invocatrice de lumière en décidera.

Pour moi, ce dernier tome est découpé en deux parties. La première est lente, il ne se passe pas grand chose. Alina reste cachée au côté de l’Apparat pendant presque la moitié du tome, attendant qu’on ne sait quoi se produise. J’ai eu un peu peur de retrouver la Alina du deuxième tome, qui ne faisait pas grand chose. 

Heureusement, les choses se mettent en route dans la seconde moitié du roman. Alina sort enfin de sa cachette pour partir à la recherche de l’Oiseau de Feu, le dernier amplificateur et ainsi pouvoir affronter le Darkling. Elle amène avec elle sa petite troupe : Genya, David, Zoya, Tylia, etc. qui sont d’ailleurs une bouffée d’air frais. Ils sont adorables et attachants, et vraiment importants dans les événements qui vont se dérouler.

Une fois Alina sortie de sous terre, elle retrouve Nikolai, et nous aussi par la même occasion ! Et qu’est ce qu’il m’avait manqué ! Ce personnage est pour moi le bijoux de ce roman, le seul pour qui j’ai eu réellement de l’affection, pour qui j’ai eu peur, pour qui je me suis sentie mal etc. (ça se voit que je suis in love de lui ?).

Et j’en arrive au point négatif de cette saga : les personnages. Et en particulier Alina et Mal. Même si ce sont les personnages principaux, je n’ai pas réussi à accrocher. Je les ai trouvé froids, sans caractères, lisses. Mal passe encore, mais Alina, c’est un désastre. Vraiment j’ai même plus ressenti d’empathie pour le Darkling que de sentiment pour elle. Même si c’est « le » méchant de l’histoire, il m’a tout de même beaucoup touché, et je me suis beaucoup attachée à lui (et oui, j’étais plus triste à sa mort qu’à celle de Mal).

Tout ça étant dit, le point très positif de ce roman reste l’action ! Sachant que la première moitié est plutôt tranquille, la deuxième regorge de rebondissements ! J’ai était agréablement surprise par les découvertes faites sur les origines du Darkling, Mal, etc. Et toutes les scènes d’actions ont réservé leur lot de surprises !

Pour la fin, ce n’est pas la fin par excellence que j’avais imaginé. Evidemment, Alina triomphe du Darkling, mais la résurrection de Mal est trop facile. Personnellement, j’aurai bien vu Alina devenir reine au côté de Nikolai et apprendre à l’aimer tout en portant le deuil de son amour disparu … comment ça je suis sadique ? 

En bref, une très bonne saga à lire, même s’il ne manquait pas grand chose pour en faire un coup de cœur !

challenge-8.png

Acheter ce livre sur Amazon

Publicités

4 réflexions sur “Grisha, tome 03 : L’oiseau de Feu | Leigh Bardugo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s